“Le grand livre de la musique” de Al-Fārābī: Éditions et Bibliographie

“Le grand livre de la musique” de Al-Fārābī: Éditions et Bibliographie

al-Farabi
محمد فارابی
Abu Nasr Muhammad ibn Muhammad ibn Tarkhan ibn Awzalagh al Farabi
v. 872-950

Y compris anonyme ARABE 31 ; traducteur en hébreu des passages relatifs à la musique, Kalonymos ben Kalonymos (né en 1286) ; autre traducteur en hébreu, Ibn Falaquera

Il naît vers 872 en Transoxiane (à peu près l’actuel Ouzbekistan), près de Farab. Son père a une importante charge militaire. Il étudie la logique auprès du philosophe aristotélicien chrétien Abu Bishr Matta ben Yunus (incertain).

On le situe à Harran, auprès du nestorien Yuhanna ben Khaylan (école de philosophie alexandrine). A Bagdad, il étudie la grammaire, les mathématiques, la musique et la philosophie. Il voyage en Égypte. En 942, il se fixe à Damas, à la cour du souverain hamanide Sayf ad-dawla. Ses écrits portent sur les mathématiques, la logique, la politique l’éthique. Commentateur d’Aristote, il est surnommé « le second professeur » ou « second maître » (après Aristote).

Ses écrits portent sur les mathématiques, la logique, la politique l’éthique. Commentateur d’Aristote, il ouvre la voie à Avicenne. Il fut, de son temps appelé le second professeur ou second maître en comparai-son avec Aristote. Contrairement à Aristote, Al Farabi insiste sur l’origine spirituelle des choses. Mais il inverse en les fusionnant les idées platoniciennes et Aristotéliciennes.

Sur le contenu de l’œuvre musicale

Le livre de la classification des rythmes

Cet ouvrage n’est pas organisé en chapitres. Les thèmes s’y succèdent. Il s’oppose à Ishak al-Mawsili et à Mensur ben Talha qui sont des instrumentistes. Il reproche à al-Kindi ses références aux modes rythmiques grecs en méconnaissant la rythmique arabe.

Anonyme ARABE 31

Relatif aux principes arithmétiques d’addition et de soustraction des intervalles. Réfutation. Plan : Définition des rythmes ; Percussions ; Temps ; son et silence ; motifs ; phrases ; combi-naison des motifs et des phrases ; Classification des rythmes en 12 modes légers et 12 modes lourds ; Éléments secondaires s’ajoutant aux rythmes fondamentaux.

Le livres de la classification des sciences

Cet ouvrage a connu plusieurs traductions latines au Moyen Âge Européen. I- Sciences du lan-gage (Morphologie, Lexicographie, Syntaxe, L’art de l’écriture, L’art de la lecture, La poésie, La métrique). II- Logique. III- Mathématiques – Arithmétique (Géométrie, Optique, Astronomie, Musique, Mécanique) – IV- Physique et métaphysique. V- Politique, jurisprudence, théologie

Pour ce qui concerne la musique, il distingue la musique pratique et la musique théorique. Cette dernière se décompose de cinq parties: 1.Principes et fondements, 2. Les rudiments de l’art, 3. La conformité aux rudiments, 4. Les rythmes, 5. La composition des mélodies

Le livre des rythmes

Définition des rythmes, leurs constitutions, différentes organisations possibles. Catégories natu-relles des rythmes (Rapide ou léger, Lourd ou lent Moyen)

Extraits livre de l’introduction à la musique

Compilation anonyme

Le grand livre de la musique

3 principes : 1-Connaissance des rudiments. 2-Etre capable de déduire des suites à ces rudiments. 3-Etre capable de discerner les théories fausses et d’analyser les auteurs

SECTION I

Discours 1 : (a) Théorie du son, principes de physique, définition de la note. (b) Les différentes classes d’intervalles, dimension des intervalles, Addition et soustraction des intervalles, les consonances. (c) Espèces et genres

Discours 2 : (a) Groupes plus grands que la quarte, le système parfait, nom des notes, comparai-son avec les systèmes des anciens Grecs, les types de mélodies. (b) Éléments de rythme. (c) Construction d’un instrument pour la vérification expérimentale

SECTION II, instrument de musique

Discours 1 : (a) Description de deux sortes de luths à manche long, (b) flûtes et instruments à anches, ( c) instruments à cordes

SECTION III, composition

Discours 1 : Mélodies et composants, (b) rythmes et modes rythmiques traditionnels, (c ) Com-position miusicale

Extraits (traduction Rodolphe d’Érlanger)

Tout art est rationnel (page 24) : Nous avons montré que tout art est une disposition rationnelle et énumérée de quelles façons cette disposition peut-être rationnelle.

Proportion des intervalles selon une division entière ou irrationnelle

Nom des touches

 Points également distants

Points inégalement distants

Toute la corede A

40

40

Voisine de l’index H

  39

   38 + 282/361

Index H

38

  38

Medius K

37

36 + 16/39

Annulaire M

 36

 36 + 1/10

Auriculaire S

 35

35

Le naturel (page 27) : Est naturel ce qui engendre la plaisir, n’est pas naturel ce qui peine.

Théorie du son (page 81) : Lorsque les molécules de la couche d’air, qui s’échappe sous la pression exercée dans le choc de deux corps, sont fortement comprimées et jointes entre elles, il se produit un son. Le son se produit d’autant mieux et d’autant net que cette compression est forte.. Plus les corps qui s’entrechoquent sont polis, plus la cohésion de leurs molécules est grande, plus l’air rebondit avec force.[le cuivre et le fer opposés à la laine et à l’éponge] L’air lui-même peut d’autre part produire un son, quand par exemple il est frappé par un fouet. C’est bien l’air refoulé par le choc de deux corps qui transmet le son. Il meut d’un mouvement pareil au sien la couche d’air immédiatement à sa suite… Le son de cette façon, transmis d’une couche d’air à une autre, atteint l’air enfermé dans le conduit auditif, puis l’organe qui est le siège de la faculté auditive.

Grave et aigu (page 82) : L’acuité et la gravité du son dépendent généralement du degré de compression imprimé aux molécules d’air qui rebondit sous le choc. Plus cette compression est grande, plus le son est aigu. Plus elle est faible, plus le milieu est lâche, plus le son est grave.

Écrits relatifs à la musique

  • Le livre de la classification des rythmes (Kitab ihsa al-ika at)
  • Le livre de la classification des sciences, ou Recensement des sciences (Ihsa al-ulum)
  • Le livre des rythmes (Kitab fi ika at)
  • Le grand livre de la musique (Kitab al musiki al-kabir)
  • Extraits (abrégé) du livre de l’introduction la musique (Min kitab madkhal fi’l-musiki)
  • ARABE 31 (anonyme): Un problème évoqué par al-Farabi dans le discours I de la première section de musique (attribué parfois par erreur à al-Farabi)

Manuscrits

  • Ms. Res. 241, Madrid, Biblioteca Nacional, XIIe siècle, p. 4-169. (Le grand livre de la musique)
  • Ms. 646, Biblioteca de S. Lorenzo del Escorial, daté 1316, f. 38a-38b (Le livre de la classification des sciences)
  • Ms. 289, Milano, Biblioteca Ambrosiana, daté 1346, f. 1b-186, (Le grand livre de la musique)
  • Ms. Or. 2361. London, British Museum, daté 1460, f. 31b-112a, (extraits du Livre de l’introduction à la musique)
  • Ms. Or. 651, Leiden, Universiteitsbiblioteek, daté 1089, f. 2a-118a. (Le grand livre de la musique)
  • Ms. 1705, Manisa, Public Library, f. 59-90a (Le livre de la classification des rythmes)
  • Ms. 1604, Istanbul, Köprülü Kütüphanesi, f. 24a-25a. (Le livre de la classification des sciences)
  • Ms. K 953, Istanbul, id., daté 1257, f. 4a-227b, (Le grand livre de la musique)
  • Ms. Amhet 1878, Istanbul, Topkapi Saray Müzesi, daté 1493, f. 160b-167a, (Le livre des rythmes)
  • Ms. 876, Istanbul, Raghip Pasha Kütüphanensi, f. 6b-171a, (Le grand livre de la musique)
  • Ms. Garett 1984, Princeton, University Library, (Le grand livre de la musique)

Anonyme ARABE 31

  • Ms. Or. 14, Leiden, Universiteitsbibliotheek, f. 237b-240a

Sur le nombre des sciences, traduction en hébreu de Kalonymos (Isha al-ulum, § 5 du chapitre III)

  • Ms. X 161 sup., Milano, Biblioteca Ambrosiana, f. 28a-29b;
  • Ms. hebr. 308, München, Bayerische Staatsbibliothek, f. 59a-60b
  • Ms. 2093, Parma, Biblioteca Palatina, f. 102ab; Ms. 2762, id., f. 13b-14a

Introduction aux sciences (trad. en hébreu de Ibn Falaquera)

  • Ms. Cod. Heb. 402, München, Bayerische Staatsbibliothek, f. 65a-66a
  • Ms. Add 26925, London, British Museum, f. 17b
  • Ms. Cod. Hebr. 45, London Jew’s College (Montefiore Collection), f. 542ab
  • Ms. 279, Budapest, Bibliothèque de l’Académie des sciences. Collection Kaufmann, p. 40-41
  • Ms. Ebr. 339, Roma, Biblioteca Vaticana, f. 47b-48a
  • Ms. 64, Moskva, Gosudarstvennaja Biblioteca im V. I. Lenina. Ginzburg collection, f. 215b-216a

Traduction latine du texte hébreu

  • Ms. Latin 6691 A, Bibliothèque de France, f. 92b-94a

Éditions

  • AL-GATTAS ABD AL-MALIK, Kitab al-musiqi al-Kabir. Le Caire 1967
  • AL-SHABIBI, Kitab al musiki al-kabir Dans «Al-Irfan» (4) 1921, p. 11-20, 130-142, 241-275
  • ÉRLANGER RODOLPHE D’, La musique arabe [6 v.]. Paris, librairie orientaliste Paul Geuthner 1930, (I); 1935 (II) [trad. française du Grand Livre)
  • FARMER HENRY GEORG (1882-1965), Al-Farabi Arabic-Latin Writings on music in the Ihsa al-ulum. Glasgow 1934 [passages musicaux]
  • GONZALEZ PALENCIA, Madrid 1932; 1953
  • LAND JAN PETER NICOLAAS (1834-1897), Recherches sur l’histoire de la gamme arabe. Dans «Actes du 6e congrès international des orientalistes», Leiden 1895 [extraits du grand livre de la musique]
  • NEUBAUER, Die Theorie von Iqa. Dans «Oriens» (21/22) 1968/1969, p. 196-234 [trad. du Kitab al Iqa at]
  • SHILOAH AMNON. DANS «Yuval» (2) 1971, p. 115-127 [trad. de Kalonymos]
  • -, Ma’amar Be-Mispar Hahokmôt. Dans «Yuval» (II) 1971, p. 115-127 [avec trad.]
  • -, Meqôrôta (y) w. Sel Sem Tôv. Dans «Fourth Congress of Jewish Studies, papers» Jerusalem 1968 [texte en hébreu, résumé en anglais]

Autres écrits

  • Synthèse des opinions des deux sages (Platon et Aristote)
  • De l’intellect (analyse néoplatonicienne de la conception d’Aristote)
  • Sur la métaphysique d’Aristote
  • De l’Un et de l’unité
  • Des opinions des habitants de la Cité vertueuse
  • La Politique; De l’obtention du bonheur

Bibliographie

Études musicales

  • AVENARY HANOCH, The art of music in Jewish sources X-XVII centuries. Dans «Kirjath sepher; bibliographical quarterly of the Jewish National and University Library» (36), Jerusalem 1944/1945 (en hébreu, n° 8; 8b; 14)
  • -, Bibliography of the Hebrew writings on the science of music. Dans «Tatzil» (3) 1963 (en hébreu, n° 4; 5; 14)
  • BEICHERT EUGEN, Die Wissenschaft der Musik bei Al Farabi. Regensburg. 1931; Dans «Kirchenmusikalisches Jahrbuch» (27) 1937, p. 9-48
  • COLLANGETTES (LE PÈRE), Étude sur la musique arabe. Dans « Journal Asiatique » (Xe s, 4), Paris 1904, p. 365-422; (8) 1906, p. 149-190
  • FARMER HENRY GEORG (1882-1965), The Source of Arabian Music. Bearsden 1940 [4-97 p., 26 cm]; Leiden, E. J. Brill 1965 [xxvi-71p.]
  • –, A history of Arabian music. London 1929 et 1967, p. 175
  • –, Al Farabi’s Arabic-Latin Writings on Music. Glasgow 1934
  • –, Musiki. Dans «The Encyclopaedia of Islam» [E. J. Brill’s first encyclopaedia of Islam] Leiden, E. J. Brill 1913-1936 [9 v., ill., 26 cm]
  • –, Historical facts for the arabian musical influence. London 1930
  • –, The influence of al-Farabi’s Isha al-ulum (De scientiis) on the writers of music in western Europe. Dans «Journal of the Royal Asiatic Society», New Haven 1932, p. 245-247
  • FUENTES SORINO, Tradato de musica de Al Farabi. Musica Arabe Espanola. Barcelona 1853
  • GÉROLD THÉODORE, Histoire de la musique des origines à la fin du XIVe siècle. Paris, Henri Laurens 1936, p. 310
  • HABIB HASSAN TOUMA, La musique arabe. Dans «Collection des traditions Musicales» , Institut d’études comparatives de la musique. Conseil International de la musique. Paris. Buchet-Chastel 1977 [Traduit de l’allemand par Christine Hétier]
  • HAAS MAX, Antikenrezeption in der arabischen Musiklehre: Al-Farabi über musikalische Fantasie. Dans W. Erzgräber (éd.), «Kontinuität und Transformation der Antike im Mittelalter», Sigmaringen 1989, p. 261-269
  • LAND JAN PETER NICOLAAS (1834-1897), Over de toonladders de arabische musick. Leyden 1880. (extraits en Allemand du Grand Livre)
  • MACHABEY ARMAND, La notation musicale. Collection «Que sais-je?» (514), PUF, Paris 1971, p. 119-120
  • MADIAN AZZA ABD-AL HAMID, Language-Music Relationshipsin Al-Farabi’s Grand Book of Music (thèse). Cornell University 1992 (dir. Don Randel)
  • MANIK LIBERTY, Das arabische Tonsystem in Mittelalter. Leiden 1969
  • PERKUHN EVA R., Die Theorien zum arabischen Einfluß auf die europäische Musik des Mittelalters. Dans «Beiträge zur Sprach- und Kulturgeschichte des Orients» (26), Walldorf 1976
  • RANDEL DON M., Al-Farabi and the Role of Arabic Music Theory in the Latin Middle Ages. Journal of the American Musicogical Society (299) 1976, p. 173-188
  • REESE GUSTAVE (1899-1977), Fourscore Classics of Music Literature (6). Indianapolis 1957
  • RIBEIRA Y TORRAGO, Historia de la musica arabe medieval y su influencia en la espanola. Madrid 1927 [extraits du Grand livre en espagnol]
  • URSPRUNG O., Um die Frage nach dem arabian Musik. Bzw. maurischen Einfluss auf die Abendländlische Musik des Mittelalters. Dans «Zeitschrift für die Musikwissenschaft» (16) 1934, p. 129-141

Autres études

  • ARNALDEZ R., Pensée et langage. Dans «la pensée de Farabi» (45) 1977 [à propos du Kitab al-huruf]
  • ATTES A., Madjumua. Dans «Revue de l’Institut des manuscrits arabes» (4) 1958
  • BAFFIONI C., Al-Farabi interprete di Aristotele. Dans «Annali Istituto universitario orientale» (46) 1986
  • BERTHELOT ANDRÉ (1862-1838), DERENBOURG HARTWIG (1844-1908) et al., La grande encyclopédie. Paris, H. Lamirault 1885-1901; Fromann, Bad Cannstatt 1966
  • BERTOLA E., La Dottrina psicologica di Farabi: il trattato sulla natura dell’anima. Dans «Archivio di filosofia» (55) 1987
  • BRÉHIER ÉMILE, La philosophie au Moyen-Âge. Dans «L’évolution de l’humanité», Albin Michel Paris 1037; 1971, p. 87
  • BROCKELMANN KARL (1868-1956), Geschichte der arabischen Literatur. Weimar, Berlin 1898; Leipzig, C. F. Amelang 1901 [vi-265 p., 23 cm]; Leyde, E. J. Brill 1943 [2e sup.]; Leyde, E. J. Brill 1996 [augm. et préface de Just Witkam] (I) p. 232, 234; (II) p. 210; (sup. I) p. 375, 377, 957
  • DAIBER H., A New Interpretation of Farabi’s view. Dans «Medelingen der Koninklijke Nederlandse», Aft. Letterkunde, Nieuwe Reeks, North Holland, Amsterdam 1986
  • –, Prophetie und Ethik bei Farabi (gestorben 339/950). Dans C. Wenin, «L’Homme et son univers au Moyen-Âge» (II)
  • DIETERICI F. H., Die Philosophie der Araben im X. Jahrhundert. Leipzig 1865-1870, p., 3-53: traduction de l’harmonie entre Platon et Aristote
  • DRUART T. A., Al-Farabi and emanationism. Dans «Studies in Philosophie and the History of Philosophie» (17), Catholic University of America Press, Washington 1987
  • –, Le Traité d’al-Farabi sur les buts de la métaphysique d’Aristote. Dans «Bulletin de Philosophie médiévale» (24) 1982
  • –, Substance in arabic philosophie: al-Farabi’s discussion in substance. Dans D. Dahlstrom, «The Metaphysics of Substance», American Catholic Phil. Association 1988
  • EFROS I., Palquera’s Hokmah and Alfarabi’s Isha al-’Ulum . Dans «The Jewish Quarterly Review» (n.s. 25), London 1934-1935, p. 227-235
  • GABRIELI F., Plato Arabus (3). London 1952
  • GALSTON M., Al-Farabi et la logique aristotélicienne dans la philosophie islamique. Dans «Aristote aujourd’hui, Sinaceur-U.N.E.S.C.O. 1988
  • –, Politics and Excellence: The Political Philosophie of Farabi. Princeton Univiversity Press 1990
  • GÜDEMANN MORITZ (1835-1918), Das Jüdische Unterrichtswesen während der spanischarabischen Periode nebst handschriftlichen arabischen und hebraischen. Wien, C. Gerold Sohn 1873; Amsterdam, Philo Press 1968, p. 10-11 et 155-157 [trad. allemande des passages mus.]
  • HASNAOUI A., Farabi et la pratique de l’exégèse philosophique (remarque sur son commentaire du «De interpretatione» d’Aristote). Dans «Revue de synthèse» (3e sér., 106) 1985
  • JÖCHER CHRISTIAN GOTTLIEB (1694-1758), Allgemeines Gelehrten-Lexicon. Leipzig 1750-1819; 1897; Hildesheim, Olms 1960; 1998
  • KOSEGARTEN J. G. L., Alii Ispahenesis liber cantilenarum magnus. Gripesvoldiae 1840 (trad. latines et allemandes)
  • –, Die Moslemischen Schriftsteller über die Theorie der Musik. Dans «Zeitschrift für die Kund des Morgenlandes» (5) 1844, p. 149-163
  • MAYERHÖFER JOSEF, Lexikon der Geschichte der Naturwissenschaften. Wien, Brüder Hollinek, à partir de 1959
  • LUCCETTA F., Farabi, «Epistola sull’intelletto», traduction, introduction et notes, Padoue 1974
  • MAHDI M., Al-Farabi et le point de départ d’Aristote. Dans «Aristote aujourd’hui», Sinaceur-U.N.E.S.C.O. 1988
  • MAKDISI ET COLLECTIF, L’enseignement en Islam et en Occident au Moyen-Âge. Dans «Revue des Études Islamiques» (44), Paris 1977 [Colloques internationaux de La Napoule] (1).
  • MAKDISI, Madrasa and Universities in the Middle Age. Dans «Studia Islamica» 1970, p. 255-264
  • MAKDOUR I., L’Organon d’Aristote dans le monde arabe. Paris 1934
  • –, La place d’al-Farabi dans l’école philosophique musulmane. Paris 1934
  • MALLET D., Le Rappel de la voie à suivre pour parvenir au bonheur, B.E.O., I.F.E.A.D.  (39-40) 1987-1988 
  • MALTER H., dans «The Jewish Quarterly Review» (n.s. 1), London 1910-1911, p. 151-181
  • MARQUET Y., À propos de l’évolution de la pensée de Farabi. Dans «Yad-Nama in memoria di Alessandro Bausani» (I), Università di Roma, Studi orientali, Rome 1991
  • MASSIGNON, Recueil de textes inédits concernant la philosophie musulmane. Paris 1929
  • MORERI LOUIS (1643-1680), Le grand dictionnaire historique [10 v.]. Paris, Libraires associés 1759
  • PELLAT, Les encyclopédistes dans le monde arabe. Dans «Cahiers d’histoire Médiévale» (9) 1966, p. 631-656
  • PLESSNER MARTIN (1900-1973), dans «Hommage à Millas-Vallicrosa (II). Barcelona 1954-1956, p. 161-186
  • RANDEL M., Al Farabi and the Role of Arabian Music Theory in the Latin Middle Age. Dans « Journal of the American Musicological Society » (39) 1976, n°2, p. 173
  • ROSENTHAL FRANZ (*1914) & WALZER RICHARD (*1900), Plato Arabus (II). London 1943
  • SENDREY ALFRED (Szendrei Aladar, 1884-1976), Bibliography of Jewish Music. New York, Columbia University 1951
  • SHILOAH AMNON, Les sept traités de musique dans le manuscrit 1705 de Manisa. Dans «Israël Oriental Studies», Tel Aviv 1971, p. 313-315
  • –, Version Hébraïque de Kaloumas traduite en français. (Ma’amar Be Mispar Hahokmot). Dans «Yuval» (2) 1971
  • STRAUSS L., dans «Monatschrift für Geschichte und Wissenschaft des Judenthums» (80) 1936, p. 96-106
  • TOOLEY RONALD VERE (*1898), A dictionary of mapmakers. Dans «Map Collectors’ Series», London, Map Collectors’ Circle (n° 16, 28, 40, 50, 67, 78) 1965-1971
  • WALZER R., Al-farabi on the Perfect State. Abu Nasr al-Farabi’s Mabadi’ Ara’ Ahl al-Madina I-Fadila. A Revised Text with Introduc., Translat. and Commentary. Clarendon Press, Oxford 1985
  • –, Article Al-Farabi dans «The Encyclopaedia of Islam» [E. J. Brill’s first encyclopaedia of Islam]. Leiden, E. J. Brill 1913-1936 [9 v., ill., 26 cm]
  • WERNER ERIC (1901-), Greek ideas in Judeo-arabic literatur. Dans «The Commonwealth of Music. in honor of Curt Sachs» The Free Press, New York 1965, p. 76-77 et 80
  • ZELLER OTTO (éd.), Internationale Bibliographie der Zeitschriftenliteratur aus allen Gebieten des Wissens. Osnabrück, Felix Dietrich 1975

Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995-16 juillet 2006


Références / musicologie.org 2006


cropped-logo-scritture-writings.jpg

© 2000-17 Tutti i diritti riservati  – © Copyright 2000-17 – Rights Reserved


Sede e Contatti – Location and Contacts: Antonio De Lisa
c/o LOST ORPHEUS MULTIMEDIA – Via del Popolo, 127/129

85100 POTENZA (ITALY) (0)39- 097137457 / Cell. 3333878854

Site: www.adelisa.it

E-mail: lostorpheusmedia@gmail.com
Logo Lost Orpheus Multimedia

Deposito opere presso la SIAE

Bollino

Le opere teatrali e musicali di Antonio De Lisa sono depositate presso la SIAE

Sezione Musica

Sezione Teatro – Sezione DOR (Opere Drammatiche e Radiotelevisive)


This work may not be re-sold, distributed, copied or transmitted in any other form without permission of the author.

© Copyright 2000-17 – Rights Reserved

Licenza Creative Commons

This opera is licensed under a Creative Commons Attribuzione – Condividi allo stesso modo 3.0 Unported License.



Categorie:R03- Musica Araba classica - Classic Arabic Music

Tag:,

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

SCIENZA E CULTURA - SCIENCE AND CULTURE

Lo stato dell'arte tra storia e ricerche contemporanee - State of the art: history and contemporary research

Storia delle Maschere e del Teatro popolare - Masks and Popular Theatre

Museo virtuale delle maschere e del teatro popolare

ORIENTALIA [ORIENTE-OCCIDENTE]

Studi orientali - Études Orientales - Oriental Studies

NUOVA STORIA CULTURALE / NETWORK PHILOSOPHY

NUOVA STORIA CULTURALE / NEW CULTURAL HISTORY

TEATRO E RICERCA - THEATER AND RESEARCH

Sito di approfondimento e studio della Compagnia Lost Orpheus Teatro

LOST ORPHEUS ENSEMBLE

Modern Music Live BaND

Il Nautilus

Viaggio nella blogosfera della V As del Galilei di Potenza

Sonus- Materiali per la musica moderna e contemporanea

Aggiornamenti della Rivista "Sonus"- Updating Sonus Journal

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

Antonio De Lisa - Scritture / Writings

Teatro Musica Poesia / Theater Music Poetry

In Poesia - Filosofia delle poetiche e dei linguaggi

Blog Journal and Archive diretto da Antonio De Lisa

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: